• Mosquée de Blois (Loir-et-Cher), 28 juillet : psalmodies délirantes des musulmans à la gloire d’Allah pour la fin du ramadan

  • Commentaires

    1
    Guy
    Jeudi 7 Août 2014 à 15:47
    PARALYSER ET RETOURNER LES COLLABOS

    Sans les collabos, les facilites qu'ils accordent aux Musulmans pour leur financement par l’étranger, la construction de leurs lieux de propagande, la place qu'ils leur donnent dans nos medias, nos armées, nos prisons, la licence qu'ils leur accordent dans les écoles, les hôpitaux, l’espace public ... l’armée d' occupation s' effondre.
    II est plus facile d’agir sur les supports que sur l’édifice lui-même.

    En avant toute contre les collabos !

    La plupart d’entre eux sont des lâches qui n’ont choisi la voie de l'islamisation que parce qu'ils étaient persuadés qu'elle leur assurait un meilleur présent et un avenir plein de promesses. Par tempérament, ils ne sont pas prêts à prendre des risques inconsidérés pour la cause. On peut leur demander:
    - Avez-vous remarqué que les Français, comme tous les Européens, sont de plus en plus nombreux à rejeter l'Islam chez eux ? Ne pensez vous pas qu'ils vont bientôt demander à leurs représentants de tenir compte de leur opinion et que, largement, majoritaires dans les urnes, ils obtiendront forcement gain de cause. »
    S'il faut insister, on peut dire, en mettant dans Ie ton plus de sérieux que d'ironie :

    « Sommes-nous en 1939 ou en 1943 ? Etes-vous certains d'avoir choisi Ie bon camp? »

    Avec les collabos comme avec les taupes, il faut procéder à une mise au net publique qui rende leur position impossible à défendre.
    Comment des gouvernants et des élus républicains peuvent- ils passer des alliances impures avec un parti qui est incompatible avec la démocratie, qui combat la démocratie, ses principes, les libertés individuelles et publiques qu’elle garantit ?

    INTELLIGENCE AVEC L’ENNEMI :

    Il est un point juridique qui devra être abordé.
    L’Islam, c’est la umma, une organisation internationale, qui a son droit propre, ses instances juridiques et représentatives, dont, en premier lieu, l'Organisation de la coopération islamique, qui regroupe cinquante-sept pays.

    Aucun Etat européen n’a défini la licéité de l’action de ses citoyens en faveur de cette organisation. Comme si nul ne savait que cette organisation récuse la liberté de conscience, prône l’apartheid, se réfère pour son droit et ses pratiques à des textes incitant à la haine, prônant l'inégalité homme femme, etc.
    Le code français, comme tous les codes européens, inclut des articles pour réprimer l'intelligence avec l'ennemi, la collaboration avec une puissance hostile ... II faut rappeler à nos collabos que ces articles, demain, peuvent retrouver toute leur fraîcheur.

    Article 411. 4 du Code pénal français : « Le fait d’entretenir des intelligences avec une puissance étrangère, avec une entreprise ou organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou avec leurs agents en vue de susciter des hostilités ou des actes d’agression contre la France, est puni de 30 ans de détention criminelle et de 450 000 euros d'amende. Est puni de la même peine Ie fait de fournir à une puissance étranger, 11 une entreprise ou une organisation étrangère ou sous contrôle étranger ou à leurs agents les moyens d' entreprendre des hostilités ou d' accomplir des actes d' agression contre la France. »

    Reconquista ou mort de l'Europe René Marchand
    http://www.amazon.fr/Reconquista-mort-lEurope-Lenjeu-islamique/dp/2953604243/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1407406337&sr=8-1&keywords=ren%C3%A9+marchand
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :